Panorama sur les peuples ethniques à Sapa au vietnam

Panorama sur les peuples ethniques à Sapa au vietnam

  Special Places

 Sapa au Vietnam est une des meilleures destinations qui vous emmène à découvrir les attractions extraordinaires sur la beauté naturelle et les cultures diverses des ethnies minoritaires au Vietnam.


 1. Présentation sur Sapa au Vietnam

a. Géographie de Sapa au Vietnam

carte Sapa

Situé au Nord-Ouest du Vietnam, Sapa est une ville montagneuse, chef-lieu du  district Sapa dans province de Lao Cai. Sapa se trouve dans une terre assez plate de 1.500 – 1.650m d’altitude sur le flanc de la montagne Lo Suay Tong qui atteind 2.228m au point culminant. Ce lieu est à 38km de la ville Lao Cai et à 376km de Hanoi. 
Pour arriver à Sapa depuis Hanoi, il faut prendre le train ou emprunter l’autoroute 4D. 
 

b. Température de Sapa au Vietnam

Neige Sapa au Vietnam

Localisé dans la région haute, montagneuse et près de la tropique, Sapa bénificie du climat plutôt tempéré et subtropical. Il fait en moyenne 15 °C, frais en été, froid en hiver, pendant les plus froids jours où la température descend moins de 0 °C, il y a même de la neige en attirant tellement de visiteurs.
 

c. Attractions de Sapa au Vietnam
 

Sapa est connu comme un site de villégiature attrayant pour les visiteurs Vietnamiens et étrangers. 
La beauté de Sapa consiste à la fois dans les beautés naturelles des montagnes successives, des rizières en terrasse, des cols escarpés, et surtout dans la richesse culturelle menée par des peuples ethniques, ce sont les communautés qui diposent de magnifiques cultures, exprimés par le mode de vie, l’agriculture, les us et coutumes, les vêtements traditionnels, etc.
 

2. Les peuples minoritaires vivant à Sapa au Vietnam
 

Actuellement, Sapa abrite 5 principaux peuples ethniques : H’Mong, Dao Rouge, Tay, Dzay, Xa Pho. 

a. Peuple H’Mong (H’Mong noir) à Sapa

Le peuple H’Mong est la plus peuplée communauté à Sapa parmi les 6 (53% de la population totale). Auparavant, ils vivaient au bord du fleuve Yangtsé en Chine, ils exercaient parfaitement la culture de riz inondé. Après un grand conflit avec les Han, ils devaient se dispersaient en s’installant dans le Nord. Les premières personnes sont arrivées principalement à la cordillère Hoang Lien il y a 300ans. A l’heure actuelle, les H’mong vivent principalement aux villages : Cat Cat – San Sa Ho, Sa Pa, Lao Chai, Seo Ti My et Ta Giang Phinh.
Grâce aux compétences et aux techniques dans la culture de riz inondée, héritées des ancêtres, les H’mong ont réussi à rendre les flancs des montagnes, des collines cultivables en faisant les rizières en terrasse qu’il y a deux saisons agricoles par an.

peuple Hmong à Sapa au Vietnam

vetement traditionnel homme sapa au vietnam
 
Vêtements traditionnels : Les H’mong vivant à Sapa au Vietnam sont majoritairement les H’Mong noir étant donné leur couleur noire typique des vêtements, cependant, leurs vêtements sont différents que ceux des autres H’mong noir ailleurs. 
Les hommes portent habituellement les pantalons noirs ou bleu foncé (indigo), une chemise noire et un long gilet noir sans manches qui dépasse le postérieur, sur la tête, il porte un tout petit chapeau rond noir.
Les femmes vêtissent aussi des habits noirs : un haut turban à cerceau vertical comme un rouleau de papier, un gilet sans manche dont le pan touche les genoux, des pantalons assez courts au niveau des genoux, serrés par les jambières.
Parmi les fêtes traditionnelles des H’mong à Sapa, c’est Gau Tao en 12 Janvier du calendrier lunaire qui est la plus merveilleuse. Il s’agit d’une fête de prière pour la paix et la prosphérité, on organise ainsi des acitivtés récréatives à savoir le tir à l’arc, la danse des flutes de Pan, la danse des arts matiaux, les courses des chevaux.
Les spécialités sont variées : la soupe d’animaux Thang Co, le coagulum du sang d’animaux, le vin du mais,etc.

b. Peuple Dao Rouge à Sapa

Dao Rouge est le deuxième nombreux peuple à Sapa au Vietnam dont l’origine est à Yunnan en Chine, les Dao Rouge à Sapa font partie des Dao s’installant au Vietnam depuis le 13ème siècle jusqu’aux années 40 du 20ème siècle. Actuellement, ils vivent aux villages : Ta Phin, Nam Cang, Thanh Kim, Suoi Thau, Trung Chai. 

Tandis que les H’mong se demeurent aux hautes montagnes, les Dao préfèrent les vallées ou les flancs de montagnes pour cultiver du mais, du riz et des tsaokos.
Dao rouge à Sapa au Vietnam
Vêtements traditionnels : Les personnes issues de l’ethnie Dao Rouge portent les vêtements caractéristiques, les femmes portent le chapeau ou turban rouge, les habits sont majoritaire noir à motif ornemental rouge sur les pans antérieurs et postérieurs. Elles rasent les sourcils et une partie antérieuse des cheveux.
Les Dao rouge organisent plusieurs fêtes animées, par exemple : la fête de danse au premier et second jour du nouvel an lunaire, la fête de chant au 10 janvier lunaire au village Ta Phin.
Bain des feuilles médicales des Dao Rouge à Sapa au Vietnam
Les Dao rouge possède les méthodes secrètes du bain des feuilles médicales.
 
Les codes tabous à éviter: toucher la tête des enfants, prendre des photos ensemble pour les amoureux (prévenez-les si vous avez l’intention d’en faire).
 

c. Peuple Tay à Sapa

 

Il s’agit du 3ème plus grand peuple à Sapa au Vietnam qui s’installe depuis plus de mille ans, ils font partie des peuples au groupe de langue Tay-Thai. Ils vivent majoritairement aux villages au sud de Sapa tels que Ban Ho, Nam sai, Thanh Phu, ces lieux sont assez plats, riches en rivières et en terrain, les facteurs favorables pour la pêche et la culture de riz. Ils exellent parfaitement le tissage des brocatelles.
Peuple Tay à Sapa au Vietnam
Ethnie Tay à Sapa au vietnam
Les vêtements traditionnels : les Tay vêtissent simplement, l’indigo foncé domine. Les hommes et les femmes portent les blouses à 4 corps, fendues à la poitrine, cou rond avec une ceinture en tissu. À l’occasion des fêtes, les femmes portent la robe Ao dai et le foulard carré plié en biais. 
La vie festive des Tay est diverse : ils chantent les chansons folkloriques « hat Luon et hat Khap» , ils organisent la fête Long Tong (la fête de la descente dans la rizière) au village Ta Van, etc. Les danses de robe et des perches sont très animées.
Les plats à déguster : du poisson de ruisseau, du porc, du poulet. 
 

d. Peuple Dzay à Sapa
 

Ce peuple fait ainsi partie du groupe de langue Tay-Thai, vivent surtout à l’extrême nord. Ils ne sont pas nombreux et s’installent aux villages Ta Van, Lao Cha. Les Dzay cultivent majoritairement sur les rizières plates dans une seule saison par an, ils élèvent les animaux domestiques dans la maison.
ethnie Dzay à Sapa au Vietnam
Vêtements traditionnels : ils portent très simplement, les habits sont souvent unicolore, peu de motif ornemental, il existe quelque bandes colorées au col et au pan.
 

e. Peuple Xa Pho à Sapa
 

Le peuple Xa Pho est classé au groupe d’ethnie Phu La et compte 4.000 personnes au Vietnam. Il existe une petite communauté à Nam Sai à l’extrême nord de Sapa au Vietnam, le lieu très isolé. Les habitants Xa Pho cultivent sur les rizières, élèvent les animaux domestiques, construisent les maisons sur pilotis, plantent le coton , tricotent les produits en rotin et en bambou.
 Peuple Xa Pho à Sapa au Vietnam
peuple xa pho à Sapa au vietnam
Vêtements : Leur habit apporte clairement les beautés aesthétiques, les femmes portent la blouse sans boutons à col rectangulaire avec le foulard et 4 lignes verticales de verroterie. Leurs vêtements noirs sont minutieusement ornés en motif recherché dont le rouge, le jaune et le vert dominent. En bas de la longue jupe, les motifs en biais de pins, de triangles alternés procurent la beauté harmonisante. 
Les hommes portent la chemise indigon foncé, fendue à deux côtés latérales, ornée par les lignes rouges, jaunes, blanches, attachée des verroteries en croix.

(24-08-2016)