A la différence d’autres voisines montagneuses, les marchés montagnards ne dorment jamais dans la province de Lao Cai où chaque jour on a une raison pour se rendre au marché.

Top 7 marchés ethniques dans le nord Vietnam

  Top 7 marchés ethniques dans le nord Vietnam

 A la différence d’autres voisines montagneuses, les marchés montagnards ne dorment jamais dans la province de Lao Cai où chaque jour on a une raison pour se rendre au marché. Une fois visité, nombreux sont ceux qui confient qu’au-delà d’un marché, chaque coin est un lieu de vie qui rythme toute activité de cette communauté de grande diversité.

A la différence d’autres voisines montagneuses, les marchés montagnards ne dorment jamais dans la province de Lao Cai où chaque jour on a une raison pour se rendre au marché. Une fois visité, nombreux sont ceux qui confient qu’au-delà d’un marché, chaque coin est un lieu de vie qui rythme toute activité de cette communauté de grande diversité. Juste à savoir où et quand a lieu chacun de ces hauts lieux pour en profiter lors de votre voyage.
Si le marché Ban Phiet vous accueille le lundi, le marché Coc Ly le mardi, Lung Khau Nhin le jeudi…le reste de la semaine, chaque jour son caractère, a également de quoi vous faire ralentir le pas. N’hésitez pas à tomber sous le charme de ses allées aussi somptueuses que chaleureuses qui ressemblent à des jardins fleuris inspirés des tissus égayants des femmes des Hmong, Tung, Day….
 
Lundi, le marché de Ban Phiet


 
C’est à tout proche de la route national 4D que le marché Ban Phiet se déroule dès le premier jour de la semaine, lundi. Assez petit et moins nombreux par rapport aux autres de Lao Cai, il s’impose comme le centre de tout échange local des Hmong blanc.  Les vendeurs comme acheteurs s’y affluent de très bonne heure où la voile brumeuse s’accompagne du froid dans les hautes montagnes. Avec les fêtes traditionnelles, le marché hebdomadaire est un prétexte pour ses habitants de s’y retrouver avec leurs plus beaux habits hautement colorés.  
 
Mardi, le marché de Coc Ly
 
Animé tous les mardis, le marché Coc Ly possède des sections délimitées pour les brocarts, les marchandises montagneuses, les animaux, et la gastronomie. Haut lieu d’échange des Hmong bariolés, Dao noir et Nung, ce marché est réputé pour son caractère particulier, la coutume d’échange « marchandise pour marchandise ». Vous empruntez la barque tout en admirant un cadre sauvage et paisible environnant pour accéder au marché en amont de la rivière Chay.
 
Mercredi, les marchés de Cao Son et de Sin Cheng


 
Les visiteurs ont l’occasion d’y rencontrer les marchands des Hmongs, Phu La, Dao et Han noirqui peuplent les quatre plus grands villages du district Muong Khuong. Après une halte autour des stands regorgeant de légumes, de fruits locaux et d’animaux, essayez de déguster l’une des spécialités culinaires, le « thang co » ou le vin de maïs Coc Dam au gout spécifique…etc. Attrapez votre appareil photo car, de tous les coins, on voit s’affairer les hommes et les femmes colorés constituant un tableau vivant au milieu des montagnes.
 
A chaque mercredi, le marché Sin Cheng bat son plein dès le petit matin jusqu’à midi où les Hmong, Nung, Thu Lao…apportent avec eux leurs meilleurs produits. Les hommes n’oublient pas de se prélasser avec les premières bouchées d’alcool fermenté par eux même tandis que les femmes travaillent sur la présentation des étals artisanaux. Notons que dans le district Si Ma Cai et aussi d’autres districts de Lao Cai, si le cheval n’est plus le seul moyen de déplacement, il reste très présent dans le marché Sin Cheng, comme un bon compagnon des marchandises. Ses produits les plus prisés sont le riz, le poulet noir et le cochon nain et notamment son canard local qui, de qualité exceptionnelle, est introuvable ailleurs.  
 
Vu sa situation bien éloignée du reste de Lao Cai, le marché Sin Cheng reste peu fréquenté par les touristes. Mettez-vous dans son ambiance authentique où l’on est à l’aise avec les échanges qui se font de manière simple, sans insistance, ni marchandage. Salivez devant les bols fumant de « pho » typiques des ethnies ou simplement rapprochez-vous un peu d’une poêle de « thang co » pour apprécier le plat le plus populaire de Lao Cai. N’oubliez pas de flâner aussi dans la partie très animée du marché réservé aux bœufs et buffles qui sont mis en vente avec un nombre important.
 
Jeudi, le marché de Lung Khau Nhin


 
L’un des plus connus des marchés de Lao Cai et des montagneuses grandioses du Nord-Ouest, Lung Khau Nhin est idéal pour assister à l’essentiel des activités des Hmong, Nung, Man, Kinh…dont les costumes vous sautent les yeux dès votre arrivée. Dans la multitude des étals de choux, de clémentines, d’habits, de matelas….peu importe vos emplettes, la rencontre et la discussion avec les locaux sont à l’honneur pour vivre des choses inédites.
 
Vendredi, le marché de Châu
 
L’un des plus anciens de Muong Khuong, le marché Châu datant du 19eme siècle était un haut lieu commercial de la région.  Imprégnez-vous des saveurs locales qui règnent les marchands de riz, de mais, de patates, de jeune bambou, de miel et des produits médicinaux. Le décor des costumes à vives couleurs, et des parapluies typiques des femmes et filles des Hmong,Lo Lo, Tay, Nung et Giay vous envahit tout au long de votre balade. En déambulant au milieu de ses coins, les visiteurs se plairont à tant d’activités reflétant les traditions séculaires préservées au travers des siècles.
 
Samedi, les marchés de Can Cau et de Pha Long
 
Le marché de Can Cau - C’est en cours de la route 153, l’unique accès en terre rouge reliant les districts Bac Ha et Si Ma Cai que vous vous rendez au marché aux buffles le plus important des régions du Nord. Regroupant les Hmong, Hoa, et Giay mais ce marché se déroule selon les coutumes habituels des Dao.

Classée dans la liste du patrimoine culturel immatériel nationale, la fête de Gau Tao est la fête traditionnelle de l'ethnie Hmong à Lao Cai, liée à la croyance pour la prospérité et le bonheur. Le nom "Pha Long" signifie « un géant dragon » ou un grand marché. En pleine effervescence, on y déballe bon nombre de produits et de spécialités locaux dont les plus fameux sont le riz Seng Cu, le piment et la canne à sucre. Le coin le plus fréquenté et tumultueux y est toujours celui des brocarts. Haut en couleur, laissez-vous tenter par les objets artisanaux de toute sorte y abondant. Ce rendez – vous hebdomadaire  des Hmong, Lo Lo, Tay, Nung, Giayau marché de Pha Long est particulièrement enthousiasmant lors de safête printanière Gau Tao tenue lors du Têt traditionnel. Un autre point d’intérêt pour votre samedi au district frontalier vietnamo-chinois, le marché Y Ty vaut aussi le détour.

 

(05-04-2019)